Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels

Site dédié aux amateurs et professionnels de la Paléontologie et de la Malacologie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Georges Cuvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Georges Cuvier   Mer 05 Avr 2006, 2:55 am

Bioscope
La paléontologie
Georges Cuvier
1769 - 1832


Introduction Biographie Expérimentation Le saviez-vous ? Bibliographie

Père de l'anatomie comparée et de la paléontologie
Elève de Geoffroy de Saint-Hilaire, il énonce le principe de subordination des organes et de corrélation des formes. Il est alors considéré comme l'un des fondateur de l'anatomie comparée moderne. Partisan du fixisme, il n'accorde qu'au cataclysme la possibilité de transformer les faunes.


--------------------------------------------------------------------------------

Biographie

Né à Montbéliard (alors rattaché au duché de Wurtemberg), Cuvier fait ses études à Stuttgart. En 1788, il devient précepteur dans une famille normande et rencontre l'encyclopédiste Tessier. Celui-ci, étonné par ses connaissances, le met en contact avec Geoffroy Saint-Hilaire, au Muséum d’Histoire Naturelle.

En 1795, Cuvier est nommé suppléant de Mertrud, chargé de l’enseignement de l’anatomie comparée. Professeur au Collège de France, succédant à Daubenton à la chaire d’Histoire naturelle en 1799, puis professeur d’anatomie comparée à la mort de Mertrud en 1802, il devient directeur du Muséum en 1808. Il meurt à Paris en 1932.


--------------------------------------------------------------------------------

Cuvier propose une classification du règne animal en quatre embranchements en structurant l’étude de l’anatomie comparée des animaux:

Le système nerveux permet de déterminer d’abord l’embranchement de l’animal
Les systèmes respiratoire et circulatoire donnent la classe
Les organes de plus en plus subordonnés indiquent successivement l’ordre, la famille, le genre et puis l’espèce

Mais, selon lui, il n’existe pas de formes intermédiaires entre ces plans d ’organisation restés tels quels depuis la création. Des petites variations ont bien sûr affecté les espèces créées, mais ces variétés n’ont jamais transgressé les limites de l’espèce " (Cuvier, le règne animal distribué d’après son organisation, 1817)

Cuvier établit une relation entre l’existence d’espèces fossiles et les couches géologiques d’âges différents. C’est la base de la paléontologie.

Il affirme que des formes variées se sont succédées à la surface du globe. Ainsi, le premier pluviôse de l’an IV, il lit devant l’Institut National son mémoire sur « Les espèces d’éléphants fossiles comparées aux espèces vivantes ».


Il attribue les disparitions massives et successives d’espèces antérieures à des cataclysmes (volcanisme, éruption, tremblement de terre, glaciation, …) qui auraient conduit les survivants à migrer vers des régions plus clémentes. Des repeuplements proviendraient des régions voisines. La faune actuelle ne serait qu’un résidu appauvri des faunes du passé.


--------------------------------------------------------------------------------

Le saviez vous ?
Il s’oppose à Lamarck, dont la théorie transformiste laisse entendre que chaque espèce étant modifiable à l’infini aucune ne doit jamais s’éteindre. Il affirme que les espèces anciennes - en admettant qu’elles n’aient pas été fixes - n’auraient pu avoir le temps de se modifier en fonction des nombreuses transformations subies par le globe terrestre.

Il est également en désaccord avec Geoffroy Saint-Hilaire, qui soutient l’idée de l’évolution de tout le règne animal suivant un plan d’organisation unitaire, alors que pour Cuvier les organes ne suivent pas tous le même ordre de modifications.


--------------------------------------------------------------------------------

Oeuvres
Tableau Elémentaire de l'Histoire Naturelle des Animaux (1798)
La Ménagerie du Muséum d'Histoire Naturelle (An IX)
Leçons d'Anatomie Comparée avec Duméril (1800)
Rapport Historique sur le Progrès des Sciences Physiques depuis 1789 (1810)
Recherches sur les Ossements Fossiles des Quadrupèdes (1812, 1821,1825)
Le Règne Animal distribué d'après son Organisation (1817)
Mémoire pour servir à l'Histoire et à l'Anatomie des Mollusques (1817)
Discours sur les Révolutions de la Surface du Globe (1825)
Histoire Naturelle des poissons avec Valenciennes



Bioscope
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
 
Georges Cuvier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges cuvier
» Georges Bernanos.
» L'oeuvre de Georges Dumézil
» Georges Dandin et Roger Coggio.
» Georges Carlin (l'humour salutaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels :: LA VIE DU FORUM :: Les hommes qui ont fait l'histoire des sciences de la vie et de la terre-
Sauter vers: