Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels

Site dédié aux amateurs et professionnels de la Paléontologie et de la Malacologie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carl Von Linné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Carl Von Linné   Mer 05 Avr 2006, 2:34 am

Bioscope
La classification du vivant
Carl von Linné
1707 - 1778


Introduction Biographie Expérimentation Le saviez-vous ? Bibliographie

Botaniste et fixiste
Le botaniste suédois Carl von Linné estime que la terminologie en usage à son époque ne permet pas de nommer toutes les espèces européennes et encore moins celles découvertes dans le Nouveau Monde. Pour remédier à cela, il développe le système de classification des organismes par règne, phylum, classe, ordre, famille, genre et espèces. Chaque espèce est définie par un nom double, en latin, qui permet aux scientifiques du monde entier de la désigner sans équivoque. Ce système est toujours utilisé de nos jours.


--------------------------------------------------------------------------------

Biographie

Fils d'un pasteur passionné de botanique, Carl von Linné s'intéresse très tôt au règne végétal. Malgré cet attrait pour les sciences naturelles, il entame des études de médecine à l'université de Lund en 1727, qu'il poursuit à Uppsala l'année suivante. Il n'obtiendra le titre de médecin qu'en 1735 dans une petite université néerlandaise et n'aura l'équivalence dans son pays que grâce à ces relations. En 1729, il rencontre Peter Artedi (1705-1735) et entreprend avec lui la classification des êtres naturels. Linné se réserve les oiseaux, les insectes et les fleurs, laissant à Artedi les espèces qu'il considère comme répugnantes, comme les reptiles ou les poissons, et les plantes ombellifères. Il se rend d'abord en Laponie puis il séjourne aux Pays-Bas de 1735 à 1738. En 1738, Linné rentre en Suède et exerce la médecine durant trois ans. C'est à cette période qu'il fonde l'Académie des Sciences de Suède. Il obtient en 1741 la chaire de médecine de l'université d'Uppsala. L'année suivante, il abandonne cette chaire pour celle de botanique. Particulièrement féconde, la carrière de Linné s'achèvera en le 10 janvier 1778 après quatre ans de maladie.


--------------------------------------------------------------------------------

Les anciens classaient les plantes selon des critères qui leurs semblaient efficaces pour prédire des actions bénéfiques sur l'homme. On retient de cette époque quelques distinctions générales comme les médicinales et les aromatiques qui ont encore du sens aujourd'hui. À partir du 16ème siècle, la société change et des questions importantes comme la place de l'homme dans l'évolution deviennent de profondes interrogations. Andrea Cesalpino (Italie, 1519-1603) fut le premier à classer 840 espèces selon leurs organes de reproduction. Les botanistes poursuivront cette piste avec des chercheurs prestigieux comme J.P. de Tournefort (France, 1656-1708) en distinguant les végétaux supérieurs et inférieurs sur des critères floraux.

Cette tendance trouve sa reconnaissance et son plein développement avec Carl von Linné et sa méthodus sexualis (1737) qui départage les grands groupes de plantes et met la dénomination binomiale à l'honneur. Si la classification des plantes de Linné, basée sur le nombre d'étamines, ne lui a pas survécu, elle n'en reste pas moins le premier essai du genre. Le XVIIIe siècle a vu les découvertes de nouvelles espèces se multiplier et bientôt submerger botanistes et zoologistes. Linné leur a fourni un ordre et un langage. Car outre une recension complète des espèces, Linné a également inventé la nomenclature dite " binomiale ", toujours en vigueur aujourd'hui. Chaque espèce est ainsi désignée par deux noms, un nom générique commun à plusieurs espèces voisines et un nom spécifique différent pour chaque espèce du groupe. Pourtant, malgré cette formidable contribution à la science, Linné niait l'évolution. Cependant, l'acclimatation de certaines plantes marque les limites de la théorie fixiste selon laquelle chaque espèce vivante est immuable et ses expériences d'hybridation amènent Carl von Linné à faire de l'origine des espèces un problème scientifique.


Deux cent cinquante ans après, la classification des espèces est remise en question. Pour nommer les êtres vivants selon les conceptions actuelles de l'évolution, des chercheurs proposent d'abandonner le système établi par Linné et de considérer les espèces comme des entités provisoires. L'espèce, peut être considérée comme un ensemble d'individus se ressemblant morphologiquement et se reproduisant à l'identique. Elle est, le plus souvent, définie par référence à un unique “ spécimen type ”. C'est cette tradition, anachronique par rapport aux connaissances scientifiques actuelles, qui est contestée. Ces chercheurs ne sont pas des excentriques isolés se battant pour une cause perdue. Ils appartiennent à un collectif qui grandit, et qui se fait entendre. Leur objectif est de mettre à jour la taxonomie et de résoudre ainsi une contradiction tapie au cœur de la biologie moderne. Car la description systématique des espèces et de leur classification établie par Linné est née plus d'un siècle avant les théories de Darwin, qui établirent que les espèces peuvent se modifier.


Le système du naturaliste suédois repose sur une conception statique du monde, où chaque espèce est immuable, créée par Dieu, et peut être classée sans erreur possible suivant le plan divin. A l'évidence, les biologistes ne pensent plus ainsi : ils savent, désormais, que les espèces représentent des entités mouvantes qui évoluent avec le temps. Ce courant porte un nom: la taxinomie phylogénétique. Son but : créer un système de nomenclature reflétant les conceptions actuelles de l'évolution, sans grand rapport avec le code fixé il y a deux siècles et demi. Les scientifiques qui s'y réfèrent - de plus en plus nombreux - s'efforcent d'organiser les espèces en un système de groupes naturels qui s'emboîtent les uns dans les autres, de manière à refléter les liens véritablement survenus au sein de l'évolution, et non fixés d'autorité ou par convention. Cette méthode est notamment fort utile aux paléontologues, qui tentent de résoudre des questions d'ascendance et de descendance à partir de fossiles.


--------------------------------------------------------------------------------

Le saviez vous ?
Il fut anoblit pour ses travaux par le roi Adolf Fredrik de Suède le 7 avril 1757.

Son travail fit progresser la connaissance du monde animal de 400 espèces reconnues par Aristote à 4400.



--------------------------------------------------------------------------------

Oeuvres
Flora lapponica (1735)
Systema naturae (1735)
Bibliotheca botanica (1736)
Fundamenta botanica (1736)
Genera plantarum (1737)
Classes plantarum (1738)
La première édition de son Systema Naturae, qui parut en Hollande en 1735, se présentait comme une brochure d'une dizaine de pages : deux pages pour les minéraux, trois pour les plantes, deux pour les animaux. L'ouvrage grossit de réédition en réédition, et devint rapidement la bible des naturalistes.




Bioscope

Bioscope http://www.fundp.ac.be/bioscope/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
 
Carl Von Linné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carl Sagan
» Helix pomatia (Linné, 1758) ?
» Scientifique: Carl Sagan en 1962.
» (1981) Carl Sagan - Cosmos
» rama yade et carl lewis sur la 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels :: LA VIE DU FORUM :: Les hommes qui ont fait l'histoire des sciences de la vie et de la terre-
Sauter vers: