Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels

Site dédié aux amateurs et professionnels de la Paléontologie et de la Malacologie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoires de nérites; le genre Otostoma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
berni
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 719
Localisation : sudouest
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 1:26 am

Je me propose de vous narrer une petite histoire sur un genre peu connu, la lecture de cette histoire réclame de l'indulgence pour la partie strictement nomenclaturale ou mes compétences restent encore faibles !


Histoires de nérites.......

1ère partie

L'histoire commence il y a quelques années avec la décision d'aller prospecter le secteur géologique das environs de la célèbre grotte du mas d'Azil (en savoir plus: http://www.midi-pyrenees.biz/mp/ariege/ariege_mas_d_azil.htm) dans le département de l'Ariège.

L'objectif premier de ces prospections était l'étude des Echinidés du paléocène Pyrénéen.

De facon tout à fait classique , les préliminaires de cette prospection se sont basés sur l 'étude des cartes géologiques de la région et sur la lecture des travaux de l'Abbé pouech (1858):

POUECH H. , (1858). - Mémoire sur les terrains tertiaires de l'Ariège rapportés à une coupe transversale menée du Fossat à Aillières , passant par le Mas d'Azil , et projetée sur le méridien de ce lieu , Bull. Soc. Géol. de France , t. XVI , p.381-411 + pl. 758-763.

Ainsi que ceux de G.Cotteau et J.Villatte concernant les macrofaunes:

COTTEAU G. & LEYMERIE (1856) Catalogue des échinides fossiles des Pyrénées. Bull. Soc. Géol. Fr., 2, 13, p.319-354
COTTEAU G. (1863) Echinides fossiles des Pyrénées. Paris : éd. F. Savy, pp.1-160, 9 pl.
VILLATTE J. 1962 - Etude stratigraphique et paléontologique du Montien des Petites Pyrénées et du Plantaurel. Thèse Doct. d'Etat, ToulousePrivat éditeur.


Cette région présente un contexte géologique complexe compte tenu de la proximité du chevauchement frontal Nord pyrénéen (en savoir plus: http://pedagogie.ac-toulouse.fr/svt/serveur/lycee/Etchemendy/mas/baladmas.html#biblio )

Les terrains sédimentaires rencontrés s'étendent de l'Aptien à l'Ilerdien supérieur.

Les premières prospections n'ont pas dérogées à la règle: beaucoup de marche dans des terrains accidentés pour des résultats très décevants qui annéantissent les rêves les plus fous suscités par la lecture des anciens auteurs !!

Lors d'une prospection dans les couches thanétiennes la découverte fortuite de quelques indices va nous détourner des Echinidés pendant quelques temps....
Un gastéropode qui a conservé son test et laisse apparaître des traces de coloration; ce n'est pas monnaie courante dans le secteur.....
Voilà le fossile en question:



Desormais avec de rares spécimens entre les mains, il va falloir chercher un peu pour mettre un nom sur ce gastéropode et en savoir un peu plus sur son histoire nomenclaturale.

Le point de départ de la recherche commence par les constatations suivantes: « il s'agit d'un Neritidae »; le premier réflexe est de regarder l'iconographie de M.Cossmann (on ne se refait pas ...)

Ce sera le point de départ de nos investigations car notre fossile ressemble « furieusement » au spécimen figuré pl V fig 38-2 : Nerita bicoronata (Deshayes) 1864.

L'aide de l'un des membres de ce forum qui m'a fait parvenir de la documentation va faire démarrer et avancer nos recherches.

* La première description de notre gastéropode a été réalisée par le vicomte d'Archiac (1860) créateur du genre Otostoma.(1)



Notre fossile devient donc : Otostoma pouechi (d'Archiac) 1859

Le genre Otostoma défini par d'Archiac se caractérise de facon simplifiée par une coquille épaisse, subglobuleuse avec un dernier tour orné de plis rayonnants, égaux, equidistants, surface couverte de stries capillaires ou filiformes, perpendiculaires à la suture.

Photo illustrant les « stries capillaires » décrites par d'Archiac:



* Il faut attendre ensuite G.P Deshayes (1866) (2) pour la description très semblable mais provenant du Bassin parisien (Sables d'Aizy et sables inférieurs de noailles): Nerita bicoronata Deshayes 1864
La diagnose , plus complète, est similaire à celle de d'archiac. Il faut noter que Deshayes signale l 'existence d'une couche subcornée, marbrée de taches irrégulières d'un rouge assez vif; particularité visible sur la photo de notre 1er specimen Ariégeois.



*M.Cossmann (3) reprend les tx de Deshayes dans son catalogue illustré 3ème fascicule, dans l'iconographie complète l'espèce est figurée pl V fig 38-2. La description de la présence d'un troisième angle obsolète et des tubercules antérieurs confluents est une particularité qui n'apparait pas sur nos specimens.

*R.C Moore (1960) (4) confirme le genre Otostoma

*Glibert (5) décrit du calcaire Montien de Belgique un spécimen montrant des affinités avec celui de Deshayes: Otostoma cf bicoronatum Deshayes PL II fig 8 .
Toutefois l'auteur signale entre la couronne antérieure et la périphérie de la base 4 cordons spiraux noduleux, nos spécimens pyrénéens en possédent six.

*K.Bandel & S.Kiel 2003 (6) confirment la validité du genre Otostoma et sa position:

Sous classe: NERITIMORPHA Golikov & Starobogatov 1975
Super famille: NERITOIDEA Rafinesque 1815
Famille: NERITIDAE Rafinesque 1815
Genre: OTOSTOMA D'Archiac 1859

Les auteurs emettent des réserves sur l'appartenance au genre Otostoma pour les individus du Paléocène.

Pour finir J.W Jagt (2007) (7) confirme le taxon Otostoma en citant des travaux sur la dissolution interne des cloisons chez O. divaricatum (d'Orbigny) 1842

Voilà donc l'histoire de ce gastéropode pyrénéen qui en l'attente d'élements nouveaux susceptibles de modifier la nomenclature restera affublé de son étiquette d'origine:

Otostoma pouechi d'Archiac 1859



(1): note sur le genre Otostoma; par M. d'Archiac (Pl XIX) B.S.G.F, Tome XVI – 2ème série; 1858 à 1859
(2): G.P Deshayes, Description des animaux sans vertèbre découverts dans le Bassin de Paris; Tome second, p13- Pl 66; fig 10-11- 1866
(3): Catalogue illustré des coquilles fossiles de l'Eocène des environs de Paris; Fascicule 3, M Cossmann
(4):Treatise on invertebrate paleontology; Part I Mollusca 1; p 279-285; R.C Moore 1960
(5): Révision des gastopodes du Danien et du Montien de Belgique; M.Glibert 1973
(6):Relationships of Cretaceous Neritimorpha ,K Bandel & S.Kiel; B.of the czech geological survey, vol 78, N°1,53-65;2003
(7): Operculum of Otostoma retzii (Nillsson 1827) and its phylogenetic significance; J.W JAGT 2007



2ème partie à suivre: L'espèce type O. rugosa (Hoeninghauss) du maastrichtien européen.
Revenir en haut Aller en bas
ROGER 2
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 73
Localisation : Chateauroux
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 1:41 am

Magnifiques prospections dignes des meilleurs feuilletons
Merci Berni
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 458
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 1:56 am

Beau boulot Berni,

Cette espèce ubiquiste a été récoltée dans pas mal d'endroit sur la planète et possède donc pas mal de synonymes, dont la Nerita bicoronata de DESHAYES récoltée au Thanétien. Je présente bientôt un manuscrit sur les Neritimorpha du Danien (Otostoma et Neritospsis) dont la pouechi dont tu as récolté de superbes spécimens et qui existe déjà au Danien ...
Revenir en haut Aller en bas
Coco
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 5:38 am

Bel exposé, et bon travail de recherche ! (et les oursins dans cette histoire ?).

coco
Revenir en haut Aller en bas
thanet
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1803
Age : 44
Localisation : axe reims soissons epernay 51 02
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 6:51 am

Coco a écrit:
(et les oursins dans cette histoire ?).

coco

euhhhhhhhh pourquoi faire ????

personne si interesse !!!

merci berni; rien n'a dire de plus sauf que c'est vraiment de jolies bebetes ...

dans l'attente de la seconde partie
Revenir en haut Aller en bas
http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=332633
berni
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 719
Localisation : sudouest
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 10:08 pm

Coco a écrit:
(et les oursins dans cette histoire ?).
coco
Tous les corps expeditionnaires organisés se sont soldé par un "bide total"
Carte géol compliquée, faciés carbonatés particuliers, terrain accidenté etc....
Nous ne sommes pas découragés, on va y retourner !!
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 10:31 pm

C'est un beau travail de détective.

Ce sont de très beaux spécimens. Tu en as trouvé beaucoup?

Greg
Revenir en haut Aller en bas
berni
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 719
Localisation : sudouest
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 11:09 pm

salut gwynia
l'espèce n'est pas rare, c'est le niveau ou elle est présente qui est plutôt inaccessible; je dirais une vingtaine d'exemplaires trouvés à ce jour
Revenir en haut Aller en bas
Halucigenia
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 44
Localisation : BEAUNE
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 11:24 pm

Joli découverte et merci pour le reportage!!!

J'ai pas bien cerné, c'est du thanétien ou pas ?


a+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paleo-site.com
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 20 Sep 2008, 11:55 pm

Salut Berni,

C'est effectivement du beau travail qui plus est passionnant.


Merci ! citr
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
berni
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 719
Localisation : sudouest
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 3:50 am

Histoires de nérites

2ème partie

L'espèce type du genre: Otostoma rugosa (HOENINGHAUSS 1830) (1) (2)

L'histoire nomenclaturale de l'espèce type est très complexe, il n'est pas utile ici de develloper le sujet (il faut avouer que nous en serions bien incapable car nous n'avons pas tout bien compris !!)

Nous avons vu dans la première partie la position du taxon Otostoma dans la nomenclature et l'auteur du genre.

Otostoma est le genre le plus fréquent de la famille NERITIDAE Rafinesque 1815 dans les dépôts Crétacés, il a survécu à la crise crétacé / Tertiaire.
Le genre éteint à l'heure actuelle occupait une répartition stratigraphique allant de l'Aptien (Otostoma marcouana) au Paléocène.

La diagnose du genre Otostoma (Trad: bouche en forme d'oreille) est la suivante:

Coquille subglobuleuse, épaisse, possédant des tours à devellopement rapide; ouverture très grande, auriforme. Absence d'ombilic, septum lisse,lèvre interne munie de denticules inégaux. Cordons spiraux très marqués.
Présence caractéristique de côtes axiales pouvant devenir noduleuses, ces dernières sont absentes chez les autres NERITIDAE

Chez l'espèce type, ces côtes axiales sont peu dévellopées mais toutefois bien présentes.




Certains auteurs récents (JAGT 2007) utilisent pour le Maastrichtien nord européen (Limbourg) la dénomination Otostoma retzii (NILSSON 1827) (3) (= O. rugosa)


Ouverture caractéristique du genre

Il est à noter que malgré l'apparente bonne conservation des spécimens pyréneen présentés ci après, les quelques essais de dégagement du septum et des denticules ont été des échecs, cette partie est très souvent enfoncée voir brisée.

L'espèce type dans le crétacé Pyréneen:

Espèce ubiquiste, présente dans un grand nombre de niveaux du Maastrichtien des petites pyrénees, les ratios de présence les plus élevés sont toutefois constatés dans les niveaux marneux à bryozaires et orbitolites.
Elle partage cette ubiquité avec son compère, l'échinidé Hemipneuste pyrenaicus HEBERT 1875.



Ces deux là sont indissociables et présents dans tous les gisements !


Pour la petite histoire d'Archiac (4) dans sa description du genre rapporte un échantillon de M.Triger provenant de la craie supérieure de Maastricht ayant conservé les restes de son ancienne coloration (flammules brunes en zigzag..); nous avons retrouvé cette particularité de façon très nette sur un seul exemplaire parmi plus d'une centaine récoltés.




Sur certains spécimens les « stries capillaires » décrites par d'archiac sont bien visibles:



De la meme manière que dans le Crétacé nord européen, les juvéniles et sub adultes sont absents; toutefois certains niveaux présentant des poches de « bouillie » marno argileuse à orbitolites et juvéniles d'echinidés pourrait peu etre permettre une telle découverte; mais là il faudrait utiliser les techniques applicables aux micro fossiles....

La taille des échantillons récoltés varie de 7 à 50 mm ce qui permet d'avoir une bonne image de la communauté biologique et des variations intra populationnelles.

Variations morphologiques
Certains specimens présentent des variations de l'ornementation, principalement dans l'ornementation spirale, l'examen d'un échantillonage important tend à annéantir le fantasme d'une espèce différente.



Des changements ontogéniques dans la sculpture, plus importants que sur nos specimens, ont été observés chez Otostoma divaricata (d'ORBIGNY 1842)



Otostoma divaricata (D'ORBIGNY 1842),
source: K.Bandel, S. Kiel 2003, Pl II, figs 1-6

(1)HOENINGHAUS, F. W. 1830. Versuch einer geognostischen Eintheilung seiner Versteinerung-Sammlung, nach Beratung des Herren Brongniart, Goldfusz, Bronn, Cordier, Hausmann, von Leonhard, Noeggerath und De la Bèche's Karte, Zweiter Theil. Neues Jahrbuch für Mineralogie, Geognosie, Geologie und Petrefaktenkunde, 1:446-476.

(2)GOLDFUSS, A. 1826-1844. Petrefacta Germanise tarn ea, quae in museo universitatis regiae Borussicae Fridericiae Wilhelmiae Rhenanae servantur quam alia quae cunque in museis hoeninghausiano, muensteriano aliisque extant, iconibus et descriptionibus illustrata. Abbildungen und Beschreibungen der Petrefacten Deutschlands und der angrenzenden Länder, unter Mitwirkung des Herrn Grafen Georg zu Miinster. Arnz & Co., Diisseldorf, viii + 252 + 312 + iv + 128 p.

(3)NILSSON, S. 1827. Petrificata Suecana Formationis Cretaceae, descripta et iconibus illustrata. Pars Prior, Vertebrata et Mollusca sistens. Berling, Londini Gothorum, 29 p.
(4)note sur le genre Otostoma; par M. d'ARCHIAC (Pl XIX) B.S.G.F, Tome XVI – 2ème série; 1858 à 1859



Ainsi se termine nos histoires de nérites....

J'ai surtout essayé de faire 2 posts agréables à lire avec un contenu scientifique minime et abordable (contenu qui je l'avoue est là la limite supérieure de mes possibilités !!)

En espérant que cela vous a plu ........
@+
Revenir en haut Aller en bas
verso49
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 4:03 am

C:\mes_documents\smi

Merci Berni !

Superbe boulot !

Encore merci de nous faire partager ton savoir ! C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi

clown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clowns-rectoverso.com
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 4:47 am

Merci Berni pour ce beau reportage et les photos de ces beaux spécimens.

Les spécimens de Maastricht (Fauquemont dans les vieilles collections, car c'est un ex territoire belge)) que j'ai et que je connais sont tous striés et colorés. Et dans le même état que ceux des Pyrénées, jamais complet.

Peux tu me dire pourquoi c'est l'espèce de HOENINGHAUSS qui est retenue et non celle de NILSSON ? Est-ce une opinion de l'ICZN et si oui as tu son numéro?

Greg
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 5:13 am

Bonsoir à tous,

Berni je pense que tu pourrais faire une petite publication sans aucun problème majaur.

Bonne soirée. citr
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Coco
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 5:15 am

Chapeau pour ce bel exposé. Je ne suis pas très coquilles, mais quand même ! L'histoire est belle et intéressante.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 5:42 am

Bravo... thumright

oui, ce serait certainement publiable (s'il n'y a pas trop d'antériorité bien sûr)
Revenir en haut Aller en bas
berni
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 719
Localisation : sudouest
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 5:54 am

Gwynia a écrit:

Peux tu me dire pourquoi c'est l'espèce de HOENINGHAUSS qui est retenue et non celle de NILSSON ? Est-ce une opinion de l'ICZN et si oui as tu son numéro?Greg

C:\mes_documents\smi ta question tombe pile dans le domaine ou je suis largué...

Jagt explique pourquoi il utilise le taxon retzii ici:

http://findarticles.com/p/articles/mi_qa3790/is_200801/ai_n21279553/pg_1?tag=artBody;col1
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi
membre
membre


Nombre de messages : 1333
Age : 80
Localisation : Vandoeuvre les Nancy
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 7:46 am

Très plaisant à lire merci beaucoup Mehdi
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 458
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Mer 24 Sep 2008, 7:17 pm

Gwinia,

Comme je l'ai indiqué à Berni, je soumets dans quelques jours un article sur les Neritimorpha du Danien du Bassin de Paris à la Revue de Paléobiologie de Genève dans lequel je disscutte des problème nomenclaturaux concernant l'espèce type du genre Otostoma. Au demeurant les note de Berni sont très claires sur le sujet et très bien faites (encore bravo). Je lui ai même demandé s'il pouvait me donner un exemplaire pour le désigner comme néotype de l'espèce pouechi d'ARCHIAC, 1859 ; le matériel type n'ayant jamais été retrouvé.

En ce qui concerne l'antériorité du nom retzii NILSSON, 1827 il est basé sur les commentaires de BINKHORST (1861) et de KAUNHOWEN (1898) qui ont mis en évidence la synonymie avec l'espèce Natica rugosa HOENINGHAUS, 1830. Je ne vais pas développé ici les problèmes liés au nom de l'espèce type du genre Otostoma, se serait trop long. En fait beaucoup de problèmes, liés à l'interprétation de ce taxon et à l'utilisation de l'épithète rugosa à maintes reprise créant ainsi de nombreux synonymes ...

Avant d'avoir même lu JAGT & KIEL (2007) sur le sujet, j'avais déjà relevé ce fait dans mon papier (commencé en 2001) en notant les commentaires de BINKHORST et de KAUNHOWEN. Je pense que JAGT développera ce sujet dans un futur papier (comm. pers.) sur la faune de la Montage Saint-Pierre de Maastricht ...
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Jeu 25 Sep 2008, 4:46 am

Je me demande si l'angistoma du Bartonien appartient bien au genre Otostoma?
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 458
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Jeu 25 Sep 2008, 7:12 pm

ouai m'sieur !!

Les espèces les plus récentes attribuables à Otostoma sont Nerita (Peloronta) crispata COSSMANBN & PISSARRO, 1905 du Lutétien supérieur du Cotentin, Otostoma angistomoidea KOROBKOV, 1961 de l'Éocène d'Ukraine et Nerita angistoma DESHAYES, 1825 de l'Auvertien du BP
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Ven 26 Sep 2008, 6:56 am

Je ne suis toujours pâs convaincu M'sieu Pacaud. J'ai sous les yeux un exemplaire très bien conservé d'angistoma et je ne retrouve pas tous les caractères du genre tels que Berni les a si brillamment décrits. Il est vrai que les nérites se ressemblent beaucoup et que créer des genres ou des sous-genres nouveaux sur des critères inconstants (cf. les photos de Berni) ne me parait pas bien utile.
Je sais que tu vas me dire: "Pourquoi ne pas en revenir au temps de Lamarck quand 5 ou 6 genres suffisaient pour tout englober".
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 458
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Ven 26 Sep 2008, 7:14 pm

oulà surement pas !!

Il faudrait alors appeler , les Campanile giganteum , Seila trilirata et Triforis bitubulatus : Cerithium ou des Sinum clathratum, Pachycrommium scalariformis et Globularia patula : Natica ... on serai pas dans la mouise ...

Quant aux Otostoma, il ne faut pas donner plus d'importance que cela à l'ornementation de ces bestioles, surtout quand on sait que le genre Corsania (fortement orné) est l'adulte du genre Otostomia (ornementation plus faible à quasi inexistante ; j'ai une espèce nouvelle du Danien de Vigny pratiquement lisse). A l'extrème nous avons aussi le genre Januncia, qui alors là pour le coup possède une ornementation bien plus noduleuse et atteignant des dimensions de rêve (Januncia persica d'Iran) atteint plus de 60 mm ...

Le genre Desmieria DOUVILLÉ est a jeter à la benne ; il a été créé à cause d'une pseudo-homonymie entre les genres Otostoma et Otostomus ...
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 27 Sep 2008, 6:12 am

Eh! je plaisantais bien sûr!
Il faut tout de même reconnaître, pour clore le débat, que l'explosion des genres auquel on assiste depuis plusieurs années, ne facilite pas vraiment la compréhension; autrement dit, ton message précédent l'illustre, certains auteurs exagèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 458
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 27 Sep 2008, 8:20 pm

et au niveau des rang supra-hiérarchiques (au dessus du genre) n'en parlons pas !!! Klaus BANDEL pour ne pas le nommer (tiens encore lui ...) dans un papier de 2007 à créé 1 nouveau genre, 9 nouveaux sous-genres de Strombidae, 3 nouvelles familles dont une Hippochrenidae ... comprenant pas moins de 2 nouvelles sous-familles dont les Hippochreninae et les Wateleninae ...

ce mec est celui qui aura créé le plus de nouvelles familles et sous-familles de ce siècle !!!

du grand n'importe quoi !!!

attention à ne pas tomber dans la connerie ...
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Sam 27 Sep 2008, 10:53 pm

Un autre grand créateur d'espèces cette fois: l'Américain Petuch.
Revenir en haut Aller en bas
thanet
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1803
Age : 44
Localisation : axe reims soissons epernay 51 02
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 05 Oct 2008, 8:03 am

ahhhhhhhhh ptit berni C:\mes_documents\smi

ce que j'ai pus pensé a toi cette nuit C:\mes_documents\smi après midi

bon pour tout de dire, j'ai trouvé dans une bourse échange une petite enfin faut le dire vite de même deux bestioles du maastrichtien des pays bas

identifier,avec le n° de la couche exacte localitée ...

depuis le temps que je traine en belgique plus de 10 ans tout de même
c'est la premiere fois que j'en vois dans une bourse echange

incroyable !!!! je me suis jeté decus comme un vulgaire lapin après une carottes

certe le gars etait super difficile il recherché que du maastrichtien

je n'en possèdé pas C:\mes_documents\smi

de colère je me suis jeté par la fenetre ... C:\mes_documents\smi
non je rigole !!!
un de mes proche ami belges avec qui j'ai plus que de bonne relation,
ma proposé de prendre une cochonerie maastrichtien de son stande

et hop c'est parti pour cette echange ...

le bougre il avais du materiel
une rostellaria du maastrichtien en moule interne des ammonites du même gissement

j'ai eu la rostelaria et deux otostoma

enfin bref la caverne d'ali baba sur sont stande

je t'envoye une de ces bestiole semaine prochaine si tu veux faire des comparaison avec ceux de ton secteur

je te posterai une photo


quoi que !!! scratch scratch

je ne sait pas si je peut encore faire des photos et cr !!! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=332633
thanet
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1803
Age : 44
Localisation : axe reims soissons epernay 51 02
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 05 Oct 2008, 8:42 am

bon pour le fun,j'aurrais pu aussi bien envoyé cette photo en mp






le même avec le nom et la localitée de polichinel ...





celui je le garde en collection, il est sur gangue

j'en possede un autre exemplaire hors gangue, mais avec le moule interne ...
Revenir en haut Aller en bas
http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=332633
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 05 Oct 2008, 9:31 am

C'est un beau spécimen avec un label complet. C'est un niveau qui n'est pas facilement accessible. Bel échange, félicitation.

Greg
Revenir en haut Aller en bas
thanet
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1803
Age : 44
Localisation : axe reims soissons epernay 51 02
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 05 Oct 2008, 9:51 am

je ne sait pas si le niveau est accessible actuellement !!!

sur le petit papier il donne une date ... date de trouvail ???

bonne echange !!! j'en sait rien mais j'adore !!!!
tout ce que je sait s'est que cette personne etait super dificile en echange ... même une geofroyi il ne voullait pas

mais je le comprend très bien quand on fait une systhematie sur un etage bien precis on peut etre dificile même très ... et je l'approuve totalement

je posterai tout de même la petite rostellaria en moule interne
certe elle ne payera pas de mine mais certain petit truc comme ca je me lache facilement ...

donc afaire a suivre avec une autre photo de l'autre exemplaire
Revenir en haut Aller en bas
http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=332633
berni
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 719
Localisation : sudouest
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 19 Oct 2008, 5:48 am

Je reviens avec mes nérites, mais après je vous laisse tranquille, promis Embarassed

Je suis retourné sur le terrain afin de disposer de matériel supplémentaire pour bien comprendre les choses.
D'Archiac signalait déja à l'epoque l'existence d'une variété chez O.pouechi, variété basée sur l'ornementation.
J'ai retrouvé ces variations en ayant un peu plus de specimens devant les yeux:
un specimen (var.A) très costulé- 25 mm

un specimen faiblement costulé (var B) - 20mm

Je peux faire avec certitude les constatations suivantes:

- (A) est rare et toujours de grosse taille (25 mm étant le maxi trouvé sur le site)
- la différence entre (A) et (B) s'observe des le début de la téléoconque
- (A) et (B) sont bien de la même communauté biologique et on ne peut donc pas prendre les facteurs environnementaux en compte pour expliquer ces variations.

Peut t'il s'agir de dimorphisme sexuel ?
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi
membre
membre


Nombre de messages : 1333
Age : 80
Localisation : Vandoeuvre les Nancy
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 19 Oct 2008, 5:15 pm

Moi j'aime les nérites fossiles ou pas de toute façon Mehdi
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 19 Oct 2008, 6:28 pm

Il faut pour répondre objectivement comparer avec ce qu'on peut observer sur les espèces actuelles je pense.

Greg, toi qui connais bien l'écologie de cette famille de Mollusques dans l'actuel tu peux peut-être emettre un avis ?

Quelques espèces ont-elles gardé une ornementation par exemple ? Si oui, il doit y avoir des cas semblables qui se produisent ?

Si ce n'est pas le cas, il doit donc exister d'autres facteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   Dim 19 Oct 2008, 8:56 pm

Hello,

je cogite depuis hier soir pour savoir si les Neritimorpha sont hermaphrodites ou pas! La majorité des prosobranches (dont font partie les Neritimorpha) ont des sexes séparés donc un dimorphisme est possible. J'ai quelques centaines de nérites dans le jus, je ferai une dissection demain dans la journée si je ne trouve pas d'indication d'ici là.
(En espèrant que le genre Otostoma ne fait pas exception à la règle comme l' Euphorbia obesa de l'autre forum car je n'ai pas de bidoche de ce genre C:\mes_documents\smi )

Je n'ai pas encore disséqué de Néritidae donc cela sera intéressant.

Les néritidae actuelles sont pauvres en ornementation : strie, épines tubulaires même très longues, mais à ma connaissance pas de côte axiales.

Sur tout ce que j'ai récolté en Nérites actuelles, si il y a un dimorphisme, cela doit simplement se marquer par une différence de taille, les femelles sont systématiquement plus grosses. (Sorry mesdames mais c'est la vérité)

A+ car je dois partir

Greg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires de nérites; le genre Otostoma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires de nérites; le genre Otostoma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les Histoires vraies de Tolstoï sont-elles vraies ?
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» suspicion de plagiat : histoires noires de la mythologie ???? URGENT !
» Les mérites accumulés par le Karma
» Nos histoires pour rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels :: Mollusques fossiles :: Gastéropodes marins fossiles-
Sauter vers: