Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels

Site dédié aux amateurs et professionnels de la Paléontologie et de la Malacologie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tri de Tamisage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
guy-gérard
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 65
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 11 Sep 2008, 4:10 am

Bonsoir à tous!
Vous êtes merveilleux! Je crois que chacun de nous cogite l''instrument , l'outil'' idoine de ce qui'l a a trier pour lui faciliter la vie et avoir une récolte de meilleure qualité. Cela va du foraminifère ou plus petit au Cypraea et même plus gros mais légé. Toutes les idées et exemples que vous avez donnés sont valables mais comment les mettre en oeuvre pour le vulgum pecus ( pekin lambda pour les ''Coloniaux''). Ceux qui travaillent au grand'air, en labos, en chambre de bonnes ou en Hélaime ne peuvent pas avoir les mêmes possibilités. Il faudrait décrire un système de base rustique, pas encombrant, économique de fabrication et d'usage. Et surtout bien expliquer le principe de séparation des ''corps'' suivant ' le principe choisi: centrifugeuse, courant ascendant, liquide de plus en plus dense...Et comment les récupérer au passage? Je vois très bien un certain nombre de matos electroménager détournés (avec quelques adaptations quand même!) de leur mission première et rendre ce service.
AAAAAA+++++++++++++++
Pendant que j'écrivais d'autres messages sont arrivés, je poste quand même sans rien changer.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescoquillagesamoa.free.fr/
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 11 Sep 2008, 4:34 am

Pour répondre en vrac aux uns et aux autres :

- je connais les principes physiques. Euuuh, c'est ma formation et mon taf depuis ouh là beaucoup trop longtemps C:\mes_documents\smi
C'est simplement la loi de Stokes qui prédit la vitesse de sédimentation d'un solide dans un liquide. J'en dis pas plus pour pas bassiner.
- je mettrais ma petite tête à couper que la machine à JLR marche sur ce même principe, même si elle a pas la même tronche
- j'ai parfaitement compris les considérations techniques énoncées dans l'article au niveau de la procédure d'utilisation et des réglages et suis certain d'optimiser très vite le fonctionnement d'un tel biniou à partir du moment où un gus motivé l'a construit parce que je sais d'avance les paramètres de fonctionnement qui seront essentiels (débit d'eau, stabilisation préalable du lit fluidisé...).
- oui on doit pouvoir le faire en plastique transparent, par exemple polycarbonate ou polyméthacrylate (plexi, quoi)
- oui vaut mieux partir sur le plan décrit dans l'article (vachement précis, je trouve, par rapport à ce qu'on trouve habituellement dans des publis)
- oui on peut simplifier l'admission d'eau (sur la gauche) en raccordant directement sur le réseau d'eau potable en amont du robinet de réglage de débit
- oui il faut bricoler très légèrement le système de récupération du trop-plein en intégrant un tamis à mailles très fine sur le trajet du flux d'eau, pour faciliter la récup des bestioles.
- pour traiter plus que 10 grammes à la fois, faudra simplement augmenter en proportion le volume de la colonne et (mais un peu moins) sa hauteur.
- par contre, faut abandonner l'idée du truc pas encombrant à bricoler avec du matos de brocante. Si ca fait 1 m de haut sur le plan, c'est à cause des lois physiques incontournables de la sédimentation. Faudra donc casser un peu la tirelire, ya pas à tortiller là-dessus.
- petit conseil, vous amusez pas trop à bricoler des trucs d'autres géométries dans vos garages en croyant avoir pigé, je vous assure que c'est loin d'être simple, moi-même dont c'est le taf j'ai quand même du m'y reprendre à plusieurs fois avant de capter le gag. Je pense que vous risqueriez des désillusions. L'élève à JLR s'est peut-être planté parce qu'il avait pas bien pigé les lois physiques, donc pas pu anticiper les pièges à c...

- pour finir, j'affirme qu'à partir du moment où il existe une différence du produit densité x taille entre les bestioles à récupérer et le reste du sédiment, ca doit marcher pour n'importe quoi (forams ou autres)
Donc pour tous les sédiments sableux (quartz : d = 2,65), j'anticipe pas trop de pbs. Pour des sédiments calcaires (lutétien) là faudra jouer un peu plus finement, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
alcerithe
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 60
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 11 Sep 2008, 5:45 am

De mon côté, je connais un souffleur de verre spécialisé dans le matériel de laboratoire. Je vais lui demander un devis pour ce genre de pièce.
L'alimentation peut peut-être être simplifiée, mais le système proposé est le plus simple qui existe pour avoir une pression et donc un débit constant. En plus, ce n'est certainement pas la partie la plus coûteuse du système.
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 11 Sep 2008, 8:06 am

Très justes observations...
tiens-nous au parfum quand tu auras des prix
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Lun 15 Sep 2008, 9:48 am

ça marche je suis bien entendu partant pour participer au projet
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Lun 15 Sep 2008, 4:22 pm

et moi pour vous conseiller sur le montage et la mise au point.
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 5:19 am

C'est bien de rappeler la nocivité par inhalation de plusieurs produits que nous utilisons, pour les bronches, les poumons, les reins entre autres; p.e. acétone+ colle en tube, colle à base de polystyrène dissous dans le trichlo, acides divers y compris acétique, quant aux superglues elles vous "bouffent" les globules blancs... Toujours ventiler la pièce et mettre un masque ce qui atténuera les effets nocifs.
Pour le tri plutôt que de se casser la tête avec une colonne de flotte l'utilisation d'une colonne de tamis sous la douchette n'est- elle pas plus simple? D'accord ce n'est pas donné, mais Noêl approche!
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 5:47 am

Ben, si ce type de tri existe, c'est bien que c'est plus efficace que les colonnes de tamis... non ? je crois que ca a été largement démontré...
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 6:59 am

La colonnne de tamis, je connais puisque je l'utilise, mais pour un certain nombre de site, la colonne est sous l'eau. Je travaille dans un grand bac avec de l'eau qui sort sur tout le pourtour supérieur et un passe parois amenant le trop plein d'eau et le flottant (les argiles sont aussi expédiées) dans une autre colonne de tamis. Il y a plein d'espèce que je n'ai jamais récolté que par ce principe (cetaine Pyramidellidae notamment) et c'est aussi très éfficace pour les petits bivalves doubles, les forams et les Ovulites.
Donc la colonne 'Pulsar' m'interesse fortement car je suis convaincu de son intéret mais aussi que c'est plus éfficace que mon système et moins gourmand en flotte. En plus ce n'est pas toujours agréable de passer 8h les mains dans l'eau froide (je pompe de l'eau de rivière).
Greg
Revenir en haut Aller en bas
haguedick
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Cotentin (Manche)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 7:48 am

Pour moi la colonne est composée de différents éléments en polycarbonate (ou équivalent) de différentes sections collés. Pas la peine d'user le soleil à trouver un souffleur de verre. Le secret réside principalement dans le dimensionnement, les systèmes d'injection et les réglages, et là, à part ceux qui en possédent une qui marche....
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cossmann.org
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 7:52 am

Je rejoins totalement Gwynia.
Colonne de tamis, je connais aussi : c'est assez lent, assez fatiguant, consomme de la flotte, entraîne des dégradations par chocs mécaniques : inconvénients qui me semblent absents ou beaucoup moins pénalisants en élutriation...
C'est pas pour rien que ce procédé est utilisé en labo à petite échelle, ou dans les installations minières à grande échelle...

En plus, les tamis ne séparent que sur un critère granulo. L'élutriation, c'est sur un critère granulo ET sur un critère densité.
Forcément, ca ouvre plus de perspectives.
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 7:59 pm

Pulsar a sûrement raison puisqu'il l'affirme. Le pékin moyen dont je fais partie et les réfractaires au bricolage dont je fais plus que partie peuvent utiliser les tamis en plus du vidage des grosses coquilles. Bien sûr qu'il ne faut pas envoyer des trombes d'eau! De plus l'eau peut être récupérée et réutilisée. JLR m'avait fait une démo de sa colonne: 15 kg de sable de Fercourt, à la sortie il restait un sachet de 20 sur 10 cm! Il restera le maître incontesté du micromollusque. Il ne "travaille" pas sur le Paléocène sinon sa colonne resterait au rebut! Quant au prix de revient de la colonne je ne suis pas sûr que cela ne constitue pas non plus un obstacle.
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 9:46 pm

Si tu l'as vue tourner, peut-être peux-tu nous en dire un peu plus sur le principe de fonctionnement, juste pour savoir si c'est bien de l'élutriation (ce dont je suis quasi-certain), pour voir comment s'effectuait la récupération en sortie, l'alimentation de flotte en entrée etc...

Sauf si bien sûr il est interdit d'en parler (ce que j'aurais du mal à comprendre, personnellement, mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
thanet
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1803
Age : 44
Localisation : axe reims soissons epernay 51 02
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 17 Sep 2008, 10:51 pm

dan78 a écrit:
. Il ne "travaille" pas sur le Paléocène sinon sa colonne resterait au rebut!

pourtant il me semble qu'il a proceder a des teste et sortie du materiel du thanetien

j'ai pas vu !!!
mais j'ai entendu dire
je suis tout de même etonné qu'il a pratiqué cette methode sur des fossiles completement decalcifier !!!
tu connais bien le genre de materiel que l'on trouve dans le thanetien !!!
sa tombe en miette au vent ...
Revenir en haut Aller en bas
http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=332633
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 456
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 12:26 am

LR a procédé à un encollage sable/fossiles avant de balancer le tout dans la tuyauterie ... lui permettant ainsi de dénicher par exemple plusieurs plaques de Chiton d'une espèce nouvelle thanetienne, là où moi je n'en trouve que quelques une, en triant de façon classique ...
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 12:36 am

Pourquoi LR garde t'il son procédé secret?
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 456
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 12:45 am

voilà une question qu'elle est bonne ...
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 12:48 am

d'autant plus que ca ne sert pas à grand-chose...
puisqu'on trouve des publications sur le sujet, si on cherche un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 12:52 am

et en plus elle est bonne
raison de plus pour trouver la solution !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 1:02 am

Solution qu'on a trouvée, à mon avis...
reste à la mettre en application : construire le proto et l'optimiser...

ceci dit c'est sûr que si on avait quelques infos sur le fonctionnement ou la construction de la machine LR, on irait un poil plus vite dans l'optimisation... mais si on en a pas, ca se fera quand même si un candidat motivé s'y colle, car à mon sens les données de base nécessaires sont dans la publi que j'ai diffusée.

Je conseille quand même aux courageux de se déclarer et de se coordonner entre eux : inutile que plusieurs se lancent dans leur coin isolément, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 1:07 am

Surtout que les amateurs ne sont pas radins en temps et en oseille pour leurs collections et que bon nombre de celles-ci finissent en musées.
Donc je ne vois vraiment pas l'intérêt du monopole de la colonne à trier.

Greg
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 456
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 1:16 am

Là tu as tout dit Greg ... à part peut être lorsque l'on a un ego démesuré ...
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 1:27 am

Bon, pour avancer un peu : il semble que Greg et Pascal soient motivés pour se lancer dans un proto. Ils confirment ? Il y en a d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 1:32 am

je confirme
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 1:41 am

J'ai déjà dit que je voulais participer.
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 1:43 am

Je n'osais le dire.

Concretement, en matériel de labo, Erlem, ballon, verrerie de 10l et autres, je dois en posséder des caisses sur au moins trois palettes sur I,5 m de haut. Des pompes de tous débit, vannes, des tuyauteries Cristal et autres ne manque pas. Mais comme je l'ai dit au début, (et repris par Haguedick) il est je crois préférable de jouer avec du polycarbonate qu'avec du verre car c'est plus facile à modifier et surtout on est autonome, on ne dépend pas des délais du verrier. Et en plus cela casse moins vite. Je peux sans problème m'y atteler cet hiver car c'est ma morte saison. Mais je compte sur Pulsar pour me fournir les indications précise sur le matos qu'il faut.
Pour les problèmes mathématiques même complexes, ce n'est pas non plus un problème.

Greg
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 2:50 am

OK.

Donc faudrait qu'on se voie, ce que j'ai proposé à Pascal aussi.
Suite en MP ?
Revenir en haut Aller en bas
brice
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 67
Localisation : val d'Oise
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 4:40 am

Si je peux vous être utile , je participerais volontier.

Amicalement.

Brice
Revenir en haut Aller en bas
haguedick
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Cotentin (Manche)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 6:40 am

Bonsoir,
Citation :
Pourquoi JLR garde t'il son procédé secret?

Mon petit doigt me dit :"Est-ce que quelqu'un ne se serait pas fait griller sur un dépôt de brevet, à cause d'une thèse sortie entre temps ( et apparement plus qu' incomplète car ne permettant pas de connaitre les détails et d'optimiser les réglages..... )."
diable diable

Mais bon, ce n'est que mon petit doigt.
Mais ceux qui fréquentent le muséum ne pouvent-ils pas retrouver l'un des propriétaires des autres exemplaires ??? Y'en a eu une bonne dizaine de faites, non !!!


Cdt
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cossmann.org
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 7:08 am

voilà une question qu'elle est bonne, c'est la deuxième !

Mais la réponse importe assez peu, en définitive : je sens qu'on va se démerder sans en avoir besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3537
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 4:50 pm

Tout à fait Olivier, car en fait, je connais un ou deux possesseurs de cette invention et d'autres les connaissent tput autant, mais ne serait-ce que par respect pour JLR, je ne souhaite tout simplement pas faire appel à cette option.

Le fait de reprendre un concept sans le copier ne me gêne absolument pas, mais de la à faire de la contrefaçon d'une certaine manière, ça ne pourrait que nous desservir à plus ou moins long terme.
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 18 Sep 2008, 5:29 pm

oui certes
Il faut quand même rappeler que le concept a une bonne soixantaine d'années et que des machines de labo existent depuis 50 ans, cf la publi que j'ai indiquée...
Donc, tout ce bigntz autout d'une soi-disant confidentialité pour des raisons peu compréhensibles par le commun des mortels, ca me fait un peu sourire... En même temps, j'ai l'habitude dans les milieux scientifiques, ce sont des attitudes très courantes.
Revenir en haut Aller en bas
berni
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 719
Localisation : sudouest
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 12:13 am

je vous adresse tous mes encouragements et bonne chance dans ce projet C:\mes_documents\smi
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 3:53 am

Pour info je continue à creuser, je m'arrête plus C:\mes_documents\smi

J'ai maintenant 8 publis et un brevet qui décrivent tous avec suffisamment de détails des dispositifs d'élutriation divers et variés. Donnent aussi les principes de fonctionnement et les précautions à utiliser (à la construction, à l'usage) pour éviter les dysfonctionnements.
Les dessins varient un peu mais le principe reste toujours le même.

Je répète, invention des années 30, au moins C:\mes_documents\smi
De plus brevetée un paquet de fois sous des formes diverses et variées.
Utilisée par un wagon de gus pour la séparation granulo de sédiments, minerais, ou encore pour la séparation de composés biologiques (cellules, débris végétaux etc...) dans des sols ou dans des eaux.
La difficulté, c'est plutôt que ce genre de montage est tellement répandu que les gars ne se donnent pas la peine de figurer des plans dans leur publis. Mais on en trouve quand même, la preuve.

Il faut que je digère tout ça, mais je devrais rapidement être en mesure de tirer le meilleur de chaque système pour proposer un plan performant.

Je peux faire un envoi Megaupload de toutes ces publis à ceux qui me passent leur adresse email en MP.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 4:41 am

Sacré Pulsar !

Pire qu'un pitbull

Un petit exemple trouvé sur le net, comme quoi prendre les gens pour des C--S ne sert à rien de nos jours !!

http://www.cartier-roberval.gouv.qc.ca/la-recherche-expliquee/interventions-de-terrain/deux-methodes-complementaires-aux-fouilles/
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 4:56 am

Simple question:

lorsque l'on change de sédiment (ex de Fercourt à Damery), faut il changer les réglages de la colonne? Ou alors tout ce que l'on doit récolter est toujours dans la même fourchette de densité.

Greg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 5:05 am

Je l'ignore par contre je crois savoir qu'il faut "préparer" le sédiment en le laissant tremper au moins 24 heures avant de le passer dans la colonne histoire d'homogéiniser le sédiment.
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 5:06 am

Il faudra modifier les réglages bien sûr, puisque la densité du sédiment encaissant sera plus faible.
Ca s'obtiendra simplement par modification du débit de flotte.
Pour "l'homogénéisation" il s'agit plus précisément :
- d'éliminer les bulles d'air adhérentes qui faussent la densité apparente
- d'assurer un mouillage parfait par l'eau
- de désagglomérer les mottes

Tout ceci peut s'obtenir plus rapidement (quelques minutes) et facilement avec une très légère agitation et l'addition d'un peu de savon liquide.
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 6:47 am

C'est bien ce qu'il me semblait.
L'utilisation d'un mouillant aide énormément. Même dans les bacs à US.
J'emploie des mouillants que l'on utilise en photo ou dans les produits phytos et instantanément les bulles d'air sont chassées.
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 6:56 am

Bien vu Gwynia.
Teepol = produit miracle pour ça thumright
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 7:31 am

Ce procédé est super sauf qu'il faut se transformer en souffleur de verre, chimiste, fabricant de savon, touilleur, écraseur de bulles, arroseur, désagglomérateur et... maître nageur pour sédiment! Sans compter que JLR doit avoir de sacrés acouphènes du genre sifflements!!
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 7:43 am

Meuuuh non.
Pas de panique.
Sûr que ce qu'on connait pas fait toujours peur. Cependant...
... des armées de gars utilisent ça dans tous les labos du monde.
Alors pourquoi pas d'obscurs amateurs comme nous, hein ?
Réponse dans quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
dan78
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 72
Localisation : 78
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 7:53 am

J'ai effectué mon service militaire mais je n'y ai jamais vu ce matos. Non Pulsar je n'ai pas abusé de la bouteille; c'est ma soirée humour tout simplement. Demain je redeviendrai sérieux c"est promis.
Au fait la séance à laquelle je faisais allusion plus haut est trop ancienne pour que je puisse en faire un CR précis.
Revenir en haut Aller en bas
charo
membre
membre


Nombre de messages : 149
Age : 73
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 9:05 am

Bonsoir,
Pulsar a écrit:
Bien vu Gwynia.
Teepol = produit miracle pour ça thumright

Teepol est une marque déposée !!!
salut
Revenir en haut Aller en bas
haguedick
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Cotentin (Manche)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 10:35 am

Bonsoir,
Gwynia, tu dis :

Citation :
L'utilisation d'un mouillant aide énormément. Même dans les bacs à US.
J'emploie des mouillants que l'on utilise en photo ou dans les produits phytos et instantanément les bulles d'air sont chassées.

Je suis preneur d'infos sur les dis produits, non agressifs pour les coquilles, et qui permette d'améliorer le nettoyage US. As tu (ou avez vous) quelques produits "miracle" pour améliorer l'efficacité des US.

Dan, tu dis:

Citation :
Sans compter que JLR doit avoir de sacrés acouphènes du genre sifflements!!

Pour lui en avoir parlé très récemment, il sait qu'on en parle sur le forum et il lit très probablement nos mails . Sur ce sujet, je crois qu'il est déjà blindé et qu'il doit en
C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi

Bernard, tu dis:

Citation :
Tout à fait Olivier, car en fait, je connais un ou deux possesseurs de cette invention et d'autres les connaissent tput autant, mais ne serait-ce que par respect pour JLR, je ne souhaite tout simplement pas faire appel à cette option.

Le fait de reprendre un concept sans le copier ne me gêne absolument pas, mais de la à faire de la contrefaçon d'une certaine manière, ça ne pourrait que nous desservir à plus ou moins long terme.

Je le savais déjà par JLR lui même que plusieurs colonnes existaient (une bonne dizaine) , et qu'aussi la plupart des détenteurs n'avaient pas réussi à les faire fonctionner.
Au moins Bernard ta réponse est clair, et je te rejoins un peu, comme Daniel. JLR restera pour encore un moment la reférence en micro-micro-micro faune Eocène, car non seulement il a le matériel (et pas seulement la colonne d'élutriation qui marche, mais également il utilise le microscope à balayage- rappelez vous avant que son site soit vérrouillé les magnifiques photos- ) , la patience (il travaille sur des machins de moins de 1mm, savez vous le temps de préparation pour passer un fossile au microscope à balayage,....), la connaissance (ça fait 30 ans que je le connais et qu'il est pationné par cela), et il ne bosse que pour cela (je suis certain qu'il ne dort pas beaucoup la nuit, et je ne l'envie pas....).
Moi perso je lui laisse son dada et je lui laisse volontier tout le sédiment qu'il veut à trier. C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi Quand je le vois lors de fouilles, il part avec les fonds de bassines et les déchets de tamisage des autres (et moi je tamise la plupart du temps à 10 ou 12 ), et je l'ai même vu passer des tamis à farine à la surface de mes bassines pour récupérer des fossiles gros comme une tête d'épingle, qui flottent et que je ne vois même pas !!!!!

La seule chose qu'on peut regretter, et il doit le savoir:
- qu'il nous laisse un héritage chez un notaire, ou encore mieux, sous forme d'un superbe article sur le sujet par exemple. Il aura la reconnaissance pour tout son travail et ça évitera d'user le soleil, car in-fine, comme l'ont dit certains, quelqu'un finira bien par trouver les bons paramètres...
Je crois qu'il faut qu'on lui suggère d'aller vite, et de nous sortir quelque chose, non
C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cossmann.org
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 4:53 pm

Bon, écoutez.
Il faudrait peut-être revenir à des choses simples.

Je ne crois pas que l'objectif des gens motivés ici par la construction de ce genre de truc soit de devenir calife à la place du calife ou maître du monde de la micropaléontologie ou quoi que ce soit d'autre.
Ils veulent simplement trier leurs sédiments avec plus d'efficacité, sans forcément attendre patiemment des infos qui viendront, un jour, peut-être, on ne sait quand.
Comme c'est un souhait qui me paraît légitime, je les aiderai.
Et comme les principes et design divers et variés sont dans le domaine public depuis des décennies, je ne vois pas où est le problème, si tant est qu'il y en ait un.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3537
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 5:35 pm

Chacun des deux Olivier vient de faire emmerger le fond du problème tel qu'il doit être présenté.

Concernant J.L.R je suis d'accord avec haguedick, son héritage scientifique est en grand danger. Les choses auraient sans doute pu mieux se goupiller, mais il ne faut surtout pas rechercher des causes de responsabilités de part et d'autres et tenter de donner raison à qui que ce soit tant les responsabilités sont partagées.

Dans l'état je ne vois pas très bien ce qui pourrait permettre d'améliorer la situation. Je regrette simplement de ne plus pouvoir accéder normalement à cet outil formidable que du reste je ne consulte plus depuis de longs mois.
C'est au principal intéressé de faire son choix, je suppose qu'il a de bonnes raisons pour ne pas rendre accessible ses travaux, ce que je peux comprendre parfaitement.
Ce que j'ai plus de mal à admettre, c'est qu'il ne semble pas exister de relève sur le plan humain pour poursuivre et développer dans le temps ce tavail. J'aimerai beaucoup me tromper sur ce point.

Pour Pulsar, Je suis également en phase avec ses observations, le but n'est pas de faire de " l'espionnage industriel " et de monter une bande de pirates d'inventions dernier cri, mais de retrouver une façon de construire un truc concret, avec des moyens déjà connus depuis papi MOUZOT pour gagner du temps sur notre taf de bénévoles.

Ca serait formi qu'on puisse monter un appareil d'élutriation potable pour nos futurs travaux, s'agit pas d'en faire un commerce à l'échelle mondiale, mais de gagner un peu sur le retard du temps qui passe et passera toujours trop vite à notre échelle...

Quand à prendre la place du Calife C:\mes_documents\smi

Ya du boulot C:\mes_documents\smi

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 7:50 pm

Une petite recherche sur internet nous donne les résultats suivant pour le Teepool :

http://www.leguide.net/go/search/idx/5050100/mot/Teepol/t/1/go.htm

En vente chez Bernard (petit cachotier).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 7:55 pm

Si JLR à besoin d'aide, j'aurais bientot plein de temps disponible, vu que je vais être chomiste
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 19 Sep 2008, 8:10 pm

Teepol : à base de surfactants anioniques, donc peu agressifs pour la peau.
Plus précisément : surfactants de la famille des sels de sodium des alkyl-benzène sulfonates, c'est-à-dire parmi les plus connus des surfactants anioniques et réputés pour leurs excellentes propriétés mouillantes.

Pour info, c'est ça que je mettais au stade du lavage, lors de la révélation-fixation des négatifs de microscopie électronique en transmission et en balayage, avant qu'on passe au numérique, bien sûr. Quelques gouttes dans un bac de lavage de 5 litres suffisaient.

J'ai aussi testé avec grand succès en désagglomération US de poudres minérales, avant leur examen microscopie.
Egalement utilisé pour disperser des poudres avant leur analyse granulo en diffusion de lumière ou sédimentation champ terrestre / centrifuge.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tri de Tamisage   

Revenir en haut Aller en bas
 
tri de Tamisage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels :: LA VIE DU FORUM :: Les débats, discussions, sujets qui fâchent...parfois !-
Sauter vers: