Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels

Site dédié aux amateurs et professionnels de la Paléontologie et de la Malacologie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tri de Tamisage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 8:59 am

Bonsoir les trieurs de tamisage

je cherche des infos sur le tri par flotaison ??

avez vous des tuyaux sur le sujet ??
à bientot

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Coco
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 9:29 am

Salut Pascal,

Non, je n'ai pas d'info sur ce type de tamisage... Je suppose qu'il faut un bain d'une densité donnée pour faire flotter les fossiles.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 9:33 am

j'ai entendu parler d'un systeme avec une collone d'eau pour faire flotter les gasteropodes contenants de l'air
Revenir en haut Aller en bas
Coco
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 9:48 am

Maintenant que tu dis ça, ça me dit vaguement quelque chose. Je crois qu'il y a eu un sujet là-dessus, mais ça doit bien faire au moins 1 an 1/2. Peut-être que nos spécialistes de la coquille vont venir à ton secours.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
haguedick
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Cotentin (Manche)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 9:58 am

Je pense qu'une personne dont les initiales sont JLR, du Museum, doit utiliser couramment une colonne pour laver les sédiments. Par contre, de ce que j'en sait, ce n'est pas par flottaison, mais plutôt par entrainement des fossiles dans un flux montant qu'il récupère les fossiles en haut de colonne et le reste en bas (grains de sable,...). J'ai vu son installation infernale une fois mais jamais en service. JM.Pacaud en sait peut être plus sur la technique utilisée?
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cossmann.org
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 5:34 pm

Jacques LE RENARD est en effet l'inventeur de ce système, très efficace car j'ai eu la possibilité de trier du sédiment traité grâce à cette colonne, qui permet de séparer les coquilles des éléments minéraux plus lourds qui tombent sur le fond.

Le système paraît simple, mais il est plus sofistiqué que ce qu'il paraît. Certains ont voulu l'imiter mais sans jamais y parvenir. haguedick à parfaitement résumé le procédé et pour l'avoir vu une fois à l'oeuvre, ceux qui ont la chance d'en disposer (ils en existent quelques exemplaires) y gagnent en qualité de tri, c'est incontestable mais aussi en temps.

Le système permet également de récupérer par flottaison une partie des coquilles les plus légères et par voie de conséquence fragiles. Celles qui contiennent un peu d'air sont aussi concernées bien sûr.
Ceci a permis de collecter des spécimens particulièrement difficiles à isoler avec un tri classique tels que les Philines, Proscutum et autres Scissurella.
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 5:45 pm

Par contre, les éléments constitutifs (pompes, colonnes de verre...) sont probablement des éléments du commerce, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 5:58 pm

Je suppose que oui mais Jacques LE RENARD a pu apporter certaines modifications à ces éléments pour les adapter à sa colonne.

Je ne suis pas assez bon bricoleur pour apporter un avis plus avancé sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 03 Sep 2008, 7:21 pm

Je disais ça parce que les colonnes de flottation sont des instruments assez classiques dans la séparation d'assez nombreux constituants solides : déchets de polymères pour recyclage, produits miniers etc...
Il y a d'assez nombreux brevets dans le domaine, donc il se peut qu'un instrument commercial juste un peu bidouillé fasse l'affaire (je creuserai la question le WE prochain pour vous dire)
Revenir en haut Aller en bas
guy-gérard
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 66
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 4:06 am

Salut,
Je pense que le début est tout simplement un bulleur pour aquarium avec un variateur de débit et un récipient plus haut que large. Et les différents éléments retombent vers le fond à partir d'une certaine hauteur en fonction de leur densité. Plus la colonne de liquide (eau ?) est grande moins il y en a vers le haut (de l'eau); remplacée part de l'air (qui se dilate). Une application du Principe d'Archimède. Les plus léger en premier et ainsi de suite....
J'ai bien compris ou c'est plus compliqué?
A plus++++
Revenir en haut Aller en bas
http://mescoquillagesamoa.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 5:03 am

C'est beaucoup plus compliqué.........
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 6:04 am

oui en effet.

J'essaierai de faire un petit laius là-dessus, du moins sur les systèmes industriels que je connais un peu et que j'ai cités précedemment.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 7:02 am

super
merci pour votre participation
je vais faire des recherches sur ce procédé
j'ai plus de 4 tonnes de tamisage à trier et j'aimerais mettre ce systeme en route pour diminuer le volume à fouiller
(surtout pour le calibre 12 et 14)
si certains membres du forum sont interessés nous pourrions tenter de mettre ce systeme au point pour limiter les volumes de sediments à trier
Bon, c'est pas tout j'ai un sceau de tamisage de fercourt qui m'attends !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 7:03 am

Citation :
4 tonnes

Cela représente combien d'années de récolte de sédiments ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 7:05 am

environ 20 ans de fouilles dans le bassin de Paris
la tourraine et le Bordelais
(entre 1980 et 2000)
je suis plus calme depuis quelques années à cause de mon exile chez les chtis
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 7:43 am

4 tonnes ça commence à compter... scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 7:48 am

Là, vas pas falloir être pressé à moins de monter une installation du type de celles utilisées dans les mines. C'est un peu encombrant : je dirais 4 m de haut, 20 mètres carrés d'emprise au sol, quelques mètres cubes d'eau consommés à la journée What a Face
Revenir en haut Aller en bas
brice
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 68
Localisation : val d'Oise
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 8:16 am

Bsr,

Pour mes microfossiles, je serais moins exigeant :

-4 cm de haut
-2 cm2
-qcq décilitres /jour

C:\mes_documents\smi

Amicalement.

Brice....
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 8:34 am

bon, laissons tomber l'exploitation miniere
le but est de trouver un systeme pour reduire le volume à trier sur les petites fractions (calibre inferieur au tamis n° 12)
si certains sont interessé pour travailler sur un projet de mise au point de cette machine infernale merci de me contacter en MP
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 8:40 am

Juste pour savoir : c'est quoi le calibre 12, en mm ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 8:44 am

c'est le n° des tamis du commerce
toutes les coquilles qui passent au travers de ces mailles sonts triées à la bino
mais ce systeme permettrais d'eliminer la majorité des grains de sable et par consequent de trier du concentré"
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 8:47 am

D'accord, mais il est impossible de paramétrer (diamètres, débits, hauteurs de colonne) une machine de ce type sans avoir une ide précise des tailles seuil en mm.
"Calibre 12", ca parle pas trop dans les équations de sédimentation...
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 8:50 am

les coquilles de gasteropodes mesurent entre 0,5 et 3mm
le sediment est soit calcaire avec des foram comme sur fercourt par exemple ou plutot quartzeux comme le Guepelle
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 8:54 am

Bon je regarderai ce que je peux trouver comme info concrète dans le WE
(ceci dit, pas compter sur moi pour mise en oeuvre : trop booké : tout ce que je peux faire, c'est aider aux principes de conception)
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 9:41 am

merci pour ton aide
bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Pacaud
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 458
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 10:52 pm

salut Pascal,

Tu sais que LR n'a jamais voulu prêter sa bécane ou même donner des infos sur la conception de celle-ci ; pour l'avoir vu fonctionner chez lui à plusieurs reprises ... à part dire que grâce à un courant d'eau, les grains de sable coulent au fond et qu'il n'a plus qu'a écrémer les coquilles de gastropodes pour un tri plus rapide et efficace ... dans une même dose de sable, lorsque je trouvais 50 Berthelinia il en trouvait 300 !!!

ciao
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 04 Sep 2008, 11:32 pm

je sait, je sait !!!!
mais pourqui ne pas essayer de trouver un systeme ????
pascal
Revenir en haut Aller en bas
guy-gérard
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 66
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 4:09 am

Bonsoir,
Oui, Elasmo, plus compliqué!!!
Pas de les mettre en mouvements mais de les récupérer au passage!!! Entre les galets d' Etretat et les foraminifères y peut-être des étapes. On peu faire une parrallelle avec une distillerie ou raffinerie de pétrole qui condense les différent éléments suivant leur densité. Dans ce cas c'est la chaleur et le froid qui font le tri. Je pense que l'on peut élaborer quelque chose ''rustique'' mais adapté (adaptable) à la ''granulométrie'' des choses a trier. On a des ''Mac Gywer'' sur le forum!!!! Quand je vois comment ils bricolent leur binos!!! Devraient bien nous sortir un truc qui permette de démarrer.
J'utilise" ce principe pour nettoyer mes aquaruims: mise en suspention des éléments, aspiration, filtrage et réinjection violente de la même eau; les gros morceaux reste au fonds et les autres vont vers le filtre. Je dois changer et nettoyer plusieurs fois de filtres ce qui me permet de récupérer des animalcules que je mets de côté pour les remettre ensuite dans les aquariums. J'utilise pour cela la pompe et les filtres de la piscine gonflable des enfant vendue en toute grande surface pour quelques dizaines d' €.
Y a de l'idée la-dedans!!!!
AAAAAAAAAAAA+++++++++++
Revenir en haut Aller en bas
http://mescoquillagesamoa.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 5:03 am

Pas bête Guy-Gérard (c'est aussi ce que nous utilisions comme système de filtrage pour les tortues de Floride, grosses pollueuse).

Tu es un des rares à toujours encourager les personnes, contrairement à d'autres qui font l'exact contraire.

Très bon état d'esprit, bravo.

Je te ferais signe pour plus d'infos, lorsque je saurais comment cela fonctionne (d'ici peu normalement).
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 5:09 am

Elasmo, si tu trouves de l'info, fais-moi signe aussi.
Ca me permettra de focaliser plus mes propres recherches et de gagner du temps.
Revenir en haut Aller en bas
fm
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 171
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 6:34 am

Bonsoir

Il est d'abord important de savoir quels sont les éléments que tu pense isoler à travers tes tris.

Dans le cadre d'un tri sur du matériel dépourvu de carbonates, il existe d'autres méthodes de séparation avec des liqueurs denses. Certaines étant extrêmement nocives, j'utilise le polytungstate de sodium.
Ce produit est assez cher à l'achat, mais est recyclable après chaque utilisation. Il est toutefois impératif que le sédiment traité ne contienne plus aucune trace d'ion Ca++ (qui polymérise le procédé actif). Donc s'abstenir dans le cadre de recherche de micro mollusques ou foram. C'est plutôt réservé aux vertébrés.

Les densités sont obtenues par un simple mélange avec de l'eau. Cette méthode permet d'avoir un choix rapide par simple dilution de densités comprises entre 2 et 3.1 (ce qui couvre la majorité des éléments usuels dans un contexte sédimentaire).

Par contre vu la quantité à trier (4 tonnes) je te conseille de réduire la fraction fine au mieux en terme de taille. Cela devrait accéler les phses de tri.

Dans le cadre de tri sur des mollusques, la méthode de Mr LE Renard reste à mon avis la plus adaptée.

Concernant le tri à l'aide du polytungstate je peux développer la question, pour ceux qui seraient intéressé.

FM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 6:56 am

Je suis très intéréssé par la méthode de Polytungstate (c'est Didier D.) qui m'en avait parlé en 1998, et je suis toujours tenté de l'utiliser, reste que l'obtention du produit ne peux s'effectuer qu'en Allemagne (chez Sometu, si mes souvenirs sont corrects).
Revenir en haut Aller en bas
fm
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 171
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 7:07 am

C'est effectivement en Allemagne que j'ai acheté ce produit et avec une commande de groupe pour réduire les frais.

Je te prépare pour demain un descriptif général utilisation, prix, contact.

Bonne soirée JF et merci pour le petit cadeau d'Hemming

FM
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
membre
membre


Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 17/09/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 7:18 am

je vais trainer dans un magasin de bricolage samedi pour trouver des élements pour faire des essais
meme si J LR ne nous fera jamais profiter de son invention je suis certain qu'avec toutes nos petite tetes nous allons trouver une combine

j'ai un énorme sac de tamisage fin du miocene de la loire qui pourra servir de test .
Les coquilles se baladent entre des grains de quartz (vu la difference de densité cela devrais etre plus facile pour commencer)

Je sait que DUD est aussi dans le nord si il souhaite passer à la maison pour jouer les mac gever ce sera avec plaisir

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
fm
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 171
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 7:34 am

Pour info, J'ai aussi obtenu de bon résultats avec batée et pan chinois, (après toutefois de nombreux essais difficiles).
Revenir en haut Aller en bas
haguedick
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Cotentin (Manche)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Ven 05 Sep 2008, 10:02 am

Faut poser la question à JLR. Justement ça tombe bien, je crois qu'on va passer quelques jours ensemble ces temps-ci, je lui demanderais c'est quoi le grand secret et s'il veut nous l'expliquer...On sait jamais, comme on aura bien encore 1 tonne à trier en fin de séjour, s'il est bien luné............
C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi C:\mes_documents\smi


Cdt
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cossmann.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Sam 06 Sep 2008, 2:26 am

Sinon il rebouche le trou tout seul !!!
Revenir en haut Aller en bas
thanet
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1803
Age : 44
Localisation : axe reims soissons epernay 51 02
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Sam 06 Sep 2008, 3:51 am

et le systeme de la centrifugeuse !!!!

moi je vois bien un truc comme ca ??? comme pour le systeme pour essorer les salades ...

faut avoir de l'imagination,le problème c'est d'en fabriqué une avec des paniers different

maille inox ... de l'eau un vieux truc a salade le le tour devrai tourné ...
Revenir en haut Aller en bas
http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=332633
guy-gérard
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 66
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Sam 06 Sep 2008, 4:58 am

Bien vu, le Thanet!!! C'est une idée que j'aime!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://mescoquillagesamoa.free.fr/
Coco
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Sam 06 Sep 2008, 6:05 am

Vous n'avez pas peur de casser vos petits fossiles avec ce procédé ? La force centrifuge peut être très importante et les fossiles aller s'écraser le long des parois.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
fm
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 171
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Sam 06 Sep 2008, 7:14 am

Principe et utilisation Polytungstate de sodium 3Na2WO4.9WO3.H2O


L’utilisation de ce produit est particulièrement utile pour diminuer te temps de tri des fractions sédimentaires fines dans le cadre d’une séparation par densité. Cela suppose bien sur que le matériel recherché possède un contraste suffisant de densité avec la matrice sableuse.

Cette méthode n’accepte pas la présence d’ion Ca++, elle est donc inutilisable pour les mollusques, mais s’avère efficace pour les vertébrés ou certains minéraux lourds.
Il est important de bien soustraire le sédiment à traité de toute forme de carbonates calciques ou de minéraux pouvant produire des ions Ca++ solubles. Généralement une acidification totale avec de l’acide acétique suffit.

Je me limite à la fraction de tamis comprise entre 1.0 et 0.35 mm, les mailles plus importantes sont souvent trop gourmandes en temps et en produits et peuvent généralement faire l’objet d’un tri sans binoculaire ou une simple loupe. Durant l’acidification Un tamponnage léger en phosphate tricalcique ou (phosphate simplement) permet d‘éviter l’attaque des dents ou ossements.

L’utilisation du Polytungstate de sodium est facile et peu nocive au regard des autres liqueurs denses utilisées auparavant comme le Bromoforme et dont certains paléontologistes ont fait les frais.
Ceci n’exclue pas une grande prudence sur la manipulation du produit et d’éviter tout contact avec la peau et les yeux et toute forme d’inhalation. Travail en plein air ou hotte aspirante me semble un minimum.
Le produit ce présente sous forme d’une poudre blanche qui est diluée par ajout successif dans l’eau. Les densités obtenues peuvent osciller entre 2 et 3.1. Ce qui couvre déjà une gamme importante des roches sédimentaires. L’augmentation ou la diminution de densité s’effectue par ajout du produit ou d’eau déminéralisée.

Voici le matériel que j’utilise :


Verre conique, tamis, cuillière et eau distillée


Polytungstate, pince


témoins de référence

La solution de polytungstate peut être préparée à l’avance et stockée dans une bouteille plastique. J’ai gardé cependant un bon tiers du produit pur pour rajouter si nécessaire du produit lors de l’ajustement de la densité. Le produit doit être stocké dans des récipients en plastique et non en acier.

Phase de travail.

1)Mise en place du produit - Une fois qu’une quantité importante de sédiment est prête, je dispose la liqueur dans le verre à pied conique, pour moitié seulement ou légèrement plus, afin de laisser de la place au sédiment qui restera au fond et en surface durant la séparation densimétrique.

2) Ajustement de la densité – Elle s’effectue facilement avec deux échantillons témoins qui correspondent pour l’un à la matrice et l’autre au fossile désiré. La silice a une densité proche de 2.65-2.7, et les vertébrés sont plutôt autour de 2.85-2.9. Le contraste est suffisant pour voir dans le verre conique le quartz flotté dés que la densité est supérieure à 2.7. Si la solution était trop dense, les deux risquent de flotter, il faut dans ce cas ajouté de l’eau déminéralisée pour voir la séparation des phases minérales. J’ai aussi utilisé ce produit pour séparer les vertébrés de la pyrite (densité 5) en effectuant cette fois une flottaison des vertébrés avec une solution proche de 2.95 gr/cm3.

3) Séparation densimétrique – On verse doucement le sédiment brute dans la solution et l’on mélange le tout tranquillement avec la cuillère pour faciliter la séparation lourd/léger. Lorsque que le haut du verre conique est presque rempli, il est possible de prolonger la séparation. J’épure le sédiment « léger » qui flotte. Celui est déposé sur un tamis très fin conique ou sinon au pire un filtre (style filtre à café). Un rinçage de ce sédiment à l’eau déminéralisée est nécessaire pour récupérer le maximum de polytungstate, le tout est gardé de coté dans le Becher sous-jacent.
Une fois que le niveau du liquide a bien diminué dans le verre à pied, on peut continuer l’opération. Celle-ci prend fin lors que tout le sédiment a été traité ou bien lorsque le niveau de matériel lourd au fond du verre conique ne permet plus de poursuivre l’opération.

4) Recyclage du produit – Le matériel léger est entièrement épuré et nettoyer du verre à pied. Le liquide dense est verser dans une bouteille plastique. Le « résidu lourd » est rincé à son tour avec l’eau déminéralisée et stocker dans le Becher. Le verre conique est rincé aussi avec les « outils » utilisés et versé à son dans le Becher. Le liquide du Becher à une densité très légère il est donc nécessaire de faire réduire par évaporation pour augmenter la densité du produit. Une petite casserole en alu suffit à feu très doux. Le liquide « re-concentré » est réservé dans une autre bouteille en plastique et peut servir à ajuster la densité du liquide pour la prochaine opération.

Le procédé permet de concentré avec parfois un rapport supérieur à 100 le résidu de départ et facilite le tri sous binoculaire.

Ce produit est fabriqué par la société SOMETU dont voici les références

SOCIETE SOMETU
Falkenried 4
D-1000 Berlin 33
Tel : (030) 831 19 50

A titre indicatif, le prix pour 11 kg de Polytungstate de sodium est de 2480 DM (en 1992). Il est sûrement plus cher aujourd’hui. Il y a certainement d’autres société qui distribuent ce produit. Vu le prix exorbitant du produit, une commande groupée permet de bien réduire le coût total et le port.

Pour plus d’info :

http://www.geoliquids.com/geo_pdfs/msds_sp.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Sam 06 Sep 2008, 8:54 am

Merci pour ces explications détaillées fm.
Revenir en haut Aller en bas
haguedick
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Cotentin (Manche)
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Dim 07 Sep 2008, 6:26 am

Comme convenu, quelques éléments de réponse:
Le principe qu'utilise la colonne, c'est l'ELUTRIATION: définition trouvée sur Internet: opération méchanique, employée en Chimie, qui consiste à agiter dans un grand volume d'eau, un amas de petits corps solides non solubles dans l'eau, afin de séparer par ce moyen les parties les plus lourdes, qui gagnent les premieres le fond de l'eau, des plus legeres qui restent suspendues pendant quelque tems dans ce fluide.
Il existerait une bonne dizaine d'exemplaires de ces colonnes, identiques à celle de JLR, du coté du museum notamment.
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cossmann.org
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mar 09 Sep 2008, 4:20 am

Bien alors comme convenu j'ai creusé la question.
Comme je m'en doutais bien, le principe du fractionnement par sédimentation à contre-courant est connu depuis très longtemps. Il s'agit bien d'élutriation et plus précisément d'élutriation hydraulique.
Il existe des appareils commerciaux pour grands volumes (Gillisons aux US, par exemple) pour l'industrie minière ou pour la séparation des constituants végétaux dans un sol.

Par contre, l'adaptation à une échelle labo n'est pas courante. J'ai trouvé pas mal de publis, de thèses sur le sujet, mais pas grand chose qui décrive assez précisément le système pour permettre à tout un chacun de le refaire. Je cherchais carrément soit un système commercial (pas vraiment trouvé, sauf de taille ou de prix peu crédibles), soit un brevet ou un plan de conception concret.

Jusqu'à ce que je tombe là-dessus :

http://www.minsocam.org/ammin/AM44/AM44_886.pdf (1959, un bon cru)

C'est du rosbeef, désolé.

Là, on a tous les détails, et une figure largement assez précise, avec les cotes, pour se lancer. L'ensemble reste d'une taille "abordable" pour un particulier.
Je précise que le paramètre de fonctionnement primordial, c'est le débit de liquide. On comprend bien qu'avec un débit faible, vont d'abord sortir par le haut les particules les plus fines ET/OU les plus légères (en fait, celles pour qui le produit diamètre x densité est le plus faible). En augmentant progressivement le débit, évidemment on trie successivement des fractions de plus en plus grosses et ou denses.
Il suffit pour finir de récupérer les particules contenues dans le collecteur final (à droite dans la figure) sur un tamis à mailles très fines qui ne laisse passer que l'eau.
Pas de centrifugation ni de chocs brutaux dans cette manip, donc intégrité des objets fragiles maintenue.

Noter néanmoins qu'il est recommandé de ne pas dépasser 10 grammes de charge solide par manip. Mais comme cette manip est rapide, on peut envisager de traiter 100 g assez vite. COmme de toute façon, il faut plusieurs jours pour traiter derrière à la bino, ce temps de préparation n'est pas rédhibitoire en soi.

J'ai vu aussi que "n'importe quel souffleur de verre peut réaliser cet instrument"

Ca montre bien, accessoirement, qu'il ne s'agit aucunement d'une invention récente C:\mes_documents\smi

Bon bref c'est cool, non ? moi je dirais yapuka.
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 10 Sep 2008, 7:35 pm

Ca dort là-dedans. dormeur
Aucune réaction par rapport à la solution proposée ?
Quelqu'un se sent de le faire, finalement ?
bref, réagissez ! saute
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 10 Sep 2008, 8:51 pm

Moi je suis partant, mais le problème c'est que je ne suis pas souffleur de verre.
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 10 Sep 2008, 9:41 pm

Moi non plus, mais ca peut se trouver assez facilement.

Il est évident qu'un système comme ça, ca se montera pas par un seul homme (ou femme) dans son garage. Le contraire eut été étonnant et ca se saurait déjà.
Maintenant, il me semble que quelqu'un de motivé peut trouver les savoirs-faire nécessaires relativement facilement. Faut juste décider le passage à l'acte.


Dernière édition par Pulsar le Mer 10 Sep 2008, 9:43 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pulsar
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1994
Age : 58
Localisation : Oise
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Mer 10 Sep 2008, 9:43 pm

Et au fait, pour ceux qui ont vu le système MNHN : ce que je propose, ca ressemble, ou ca a carrément rien à voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 11 Sep 2008, 1:43 am

Merci de ces recherches Pulsar, depuis que j'ai vu l'article, je cogite pour la fabrication de la chose. Le seul matériel de labo que je n'ai pas est la colonne évidemment, mais si on passe par un souffleur de verre, faire une seule colonne ne doit pas être donné et les modifications sont difficile à faire. Alors pourquoi ne pas remplacer le verre par des tubes en matière plastique transparent, car ce matériau est facile à couper, coller et modifier. En plus comme cela s'achète en longueur d'1m, on peut en faire plusieur avec un jeu de tube.

Je veux bien cet hiver me lancer dans la partie technique mais de préférence avec un physicien pour le plan de montage.

G
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tri de Tamisage   Jeu 11 Sep 2008, 4:01 am

Salut tout le monde,

Ca ne ressemble en rien esthétiquement à ce qu'a conçut J.L.R, mais le principe est sans doute très proche.

La colonne est une sorte de cylindre, je dirai dans les 1 mètre de hauteur environ à l'intérieur duquel se trouve le circuit d'eau et toutes ses subtilités.

C'est extrêmement délicat de tenter une description sur des éléments dont on ne sait rien ou presque. Le réglage doit-être assez délicat à concenvoir. Je ne crois pas trahir un secret en rapportant que J.LR a eut un élève qui a tenté de concevoir ce système sans y parvenir.

Sa conception, même si elle répond à des Lois physiques immuables n'en est pas pour autant anodine ou aussi simple qu'on pourrait l'espérer.

A mon sens, il est plus aisé de tenter la conception d'un système spécifique que de vouloir copier ce qui a déjà été fait.

Si nous connaissons les principes physiques, le montage doit pouvoir s'adapter à partir d'éléments existants dans le commerce, sans rechercher à ressembler nécessairement à la "colonne" de J.L.R. simplement en utilisant les mêmes Lois qui lui ont permis de réaliser la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tri de Tamisage   

Revenir en haut Aller en bas
 
tri de Tamisage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels :: LA VIE DU FORUM :: Les débats, discussions, sujets qui fâchent...parfois !-
Sauter vers: