Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels

Site dédié aux amateurs et professionnels de la Paléontologie et de la Malacologie.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Holoturies et la cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mehdi
membre
membre


Nombre de messages : 1333
Age : 80
Localisation : Vandoeuvre les Nancy
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: limace de mer orange   Mer 03 Oct 2007, 11:47 pm



j'y tient à mes concombres ,pêchées,eviscerées ,bouillies pendant deux heures ,puis séchées au soleil et vendu sur les marchers asiatiques




L'absence de preuve n'a jamais constitué la preuve de l'absence
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3538
Localisation : Picardie, Crépy en Valois
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Les Holoturies et la cuisine   Mer 03 Oct 2007, 11:56 pm

Oui Mehdi mais je préfèrerai que tu créés un nouveau post pour rester dans le sujet STP ! hum

Il y a un forum spécial pour les spécialités culinaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Holoturies et la cuisine   Jeu 04 Oct 2007, 12:06 am

solo a écrit:

Je ne savais pas que les holothuries étaient consommées ... qui mange ça ?!

Admin a écrit:


Les Japonais il me semble...

Mehdi a écrit:
solo qui mange cela ;les asiatiques ,les concombres de mer sont même vendu très cher ,en plus je crois que pour les récoltes il y a des tailles à respecter eh! oui ........

Tailles à respecter pour la survie de l'espèce ?...
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi
membre
membre


Nombre de messages : 1333
Age : 80
Localisation : Vandoeuvre les Nancy
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Les Holothuries et la cuisine   Jeu 04 Oct 2007, 3:19 am

Oui c'est une question de taille et de pêche intensive ,Madagascar tire la sonnette d'alarme,autour des Galapagos plus de 20 millions d'holothuries en pêche licite ,la aussi sonnette d'alarme ,les Commores idem ,les Japonnais les pêchent pour la cuisine Chinoise




L'absence de preuve n'a jamais constitué la preuve de l'absence
Revenir en haut Aller en bas
Gwynia
membre
membre


Nombre de messages : 1180
Localisation : La Chaux-de-Fonds / Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Les Holoturies et la cuisine   Jeu 04 Oct 2007, 8:30 pm

Bonjour à tous,

il ne faut pas aller si loin pour manger de l'holothurie, car j'en mange avec plaisir sur nos côtes européennes. Mais on ne mange que Stichopus regalis (=régal) , famille des STICHOPIDAE. C'est une grande holothurie (50 cm) orangée avec une grande base aplatie que l'on trouve en eaux profonde (de 40 à plus de 500m) sur des sédiments très fins (souvent vaseux). Quand on les remonte en chalut ce n'est vraiment pas appétissant car écrasées par les poissons ou les langoustines. Mais je récoltais toutes celles que je voyais entre 40 et 70 m en Croatie (surtout la nuit) pour les Eulimidae qui parasitent leur tube digestif. Comme la récolte s'effectuait en plongée, les spécimens étaient frais et appétissant; que c'est un met connu depuis l'antiquité dans le bassin méditerranéen; que je disséquais mes holothuries et que la faim et la curiosité aidant, il n'y avait qu'un tous petit pas à franchir.
En Catalogne on les vends sur le marché local.
Il y en a en Bretagne, mais je n'ai pas encore vu de spécimen consommable, seulement dans des filets de 3 à 4 jours!

Recette 1:

découper le cuir de l'holothurie pour y prélever les gonades, qui ressemblent (couleurs et aspect) à des spaghettis frais.
Les faire frire dans de l'huile d'olive, assaissonner et consommer en accompagnement avec du poisson ou avec du pain. Un délice de finesse.

Recette 2:

sur une plaque métallique disposée sur la braise, mélanger des gonades de Stichopus en mélange avec des Sepiola sp. ou de Sepia elegans (une petite seiche d'eaux profondes) que l'on conserve complete sauf l'os, faire rissoler le tout avec un peu d'huile épicée, un bout de pain et quel festin!


Les holothuries sechées complètes que l'on doit réhydrater ne me tente pas du tout, car la peau c'est du vrai cuir plein de sclérites (indispensable pour la détermination mais pas pour mon estomac).

Bon appétit car j'ai l'eau à la bouche.

Gwynia



PS Le problème de la p^che des holothuries, c'est qu'il faut utiliser des dragues en eaux profondes et que c'est un milieu fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Holoturies et la cuisine   Dim 14 Oct 2007, 8:21 am

Gwynia a écrit:

il ne faut pas aller si loin pour manger de l'holothurie, car j'en mange avec plaisir sur nos côtes européennes. Mais on ne mange que Stichopus regalis (=régal) , famille des STICHOPIDAE. C'est une grande holothurie (50 cm) orangée avec une grande base aplatie que l'on trouve en eaux profonde (de 40 à plus de 500m) sur des sédiments très fins (souvent vaseux).


Pas de chances d'en trouver chez le mareilleur du coin à Saint-Malo alors !... Je suis déjà malheureuse de ne pas trouver d'oursins là-bas... je crois que les échinodermes me résistent...

Gwynia a écrit:

Quand on les remonte en chalut ce n'est vraiment pas appétissant car écrasées par les poissons ou les langoustines. Mais je récoltais toutes celles que je voyais entre 40 et 70 m en Croatie (surtout la nuit) pour les Eulimidae qui parasitent leur tube digestif.

Dit comme ça, ce n'est effectivement pas du tout apétissant !!!


Gwynia a écrit:

En Catalogne on les vends sur le marché local.

Ah ?!?!


Gwynia a écrit:


Recette 1:
Un délice de finesse.

Recette 2:
quel festin!

Bon appétit car j'ai l'eau à la bouche.

Ahh.. là c'est déjà plus tentant !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Holoturies et la cuisine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Holoturies et la cuisine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Index des recettes de "Cuisine d'ici et d'ailleurs"
» livres cuisine vivante...
» conseil cuisine pour une crémaillère et anniversaire?
» L'ORIGINE DE LA CUISINE ITAL (ou I-TAL)
» index des recettes de cuisine diététique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Paléontologues et Malacologues amateurs et professionnels :: LA VIE DU FORUM :: La cuisine et les coquillages-
Sauter vers: